Utilisation de la Tablette électronique pour l’évaluation de la fragilité des aînés canadiens utilisant les services d’urgences (FOCUS –TT)

Chercheur(s) du CRCHU de Québec : Marcel Émond, Marie-Josée Sirois

Autre(s) chercheur(s) : Jacques Lee, Judah Goldstein, Mark Chignell, Kenneth Rockwookd, Mike Nolan, Mary Tierney

Les Canadiens plus âgés qui vivent de façon autonome dans leur maison et qui ont besoin de services d’urgence (incluant l’ambulance ou services paramédicaux et le Département d’Urgence (DU), ont des taux de mortalité plus élevés. Ils sont également à risque accru de perdre leur indépendance suite à des soins d’urgence en dépit bénéficier de plus de tests et de ressources comparativement aux patients plus jeunes.

Ce n’est que tout récemment que la compréhension que les patients âgés fragiles sont plus vulnérables aux événements indésirables gagne l’acceptation générale. Malheureusement, il n’existe actuellement aucune méthode acceptée pour l’identification des patients âgés à risque qui utilisent les services d’urgence. Une revue systématique récente a conclu qu’aucun des outils de dépistage existants ne devrait être utilisés pour guider les soins individuels ou les politiques en santé.

Nous émettons l’hypothèse que les patients identifiés à haut risque de fragilité ou avec des troubles cognitifs à l’aide de notre tablette électronique FOCUS-TT auront un taux plus élevé de déclin fonctionnel, une qualité de vie réduite et une utilisation plus élevée des ressources de soins de santé.

 

Objectifs: L’objectif principal du projet FOCUS -TT est de tester la mise en oeuvre dans le monde réel d’une tablette électronique dotée d’une technologie conviviale conçue pour identifier les aînés qui ont de la fragilité non reconnue ou des troubles cognitifs qui sont à risque plus élevé d’événements indésirables suite à l’utilisation de services d’urgence.

Objectifs secondaires : 1) Nous allons également procéder à une évaluation préliminaire de l’impact de référer les personnes âgées identifiées comme vulnérables par l’outil de dépistage FOCUS-TT à des services communautaires de prévention, ce qui devrait aider à réduire l’incidence d’événements indésirables pour le patient. 2) Nous allons recueillir des données quantitatives sur l’utilisation de tablette FOCUS en termes de temps pour accomplir des tâches, les taux d’achèvement, et l’incidence des erreurs techniques. 3) Nous allons recueillir des données qualitatives provenant de patients et leurs soignants au sujet de leurs attitudes à l’égard de la technologie de la tablette de FOCUS, la facilité d’utilisation, des obstacles, des préoccupations et des suggestions d’amélioration.

MéthodesLes participants éligibles au projet seront identifiés à l’aide des systèmes informationnels des urgences. Critères d’inclusion : Les patients de 65 ans et plus qui appellent le 911 ou qui se présentent au Département d’Urgence pourront être inclus dans cette étude. Les proches accompagnant les patients inclus dans l’étude seront également inclus après obtention du consentement. Critères d’exclusion: 1) patients qui vivent dans un établissement de soins longue durée (CHSLD) 2) patients qui ont une maladie grave les rendant incapables de communiquer ou de donner un consentement 3) patients qui ont des troubles cognitifs modérés ou sévères (MOCA <10) 4) patients qui ont une déficience visuelle qui les rend incapables d’utiliser la tablette FOCUS 5) patients qui ont d’autres difficultés de communication qui empêchent l’utilisation de la tablette FOCUS 6) patients avec maladie infectieuse transmissible (e.g.SARM et ERV)

 

Cette étude est financée par le TVN (Technology Evaluation in the Elderly Network), lequel obtient de l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du programme des Réseaux de centres d’excellence (RCE).

Chercheur principal de l’étude

Jacques Lee, MSc, FRCP. Sunnybrook Health Science center, Toronto

Chercheur principal HEJ

Marcel Émond M.D. M.Sc. CCMF(MU) FRCPC, Urgentologue, Hôpital de l’Enfant-Jésus, Clinicien- Chercheur, CHU de Québec

Cochercheurs

Marie-Josée Sirois
Judah Goldstein
Mark Chignell
Kenneth Rockwookd
Mike Nolan
Mary Tierney

Coordonnatrice de l’étude (site HEJ) : Valérie Boucher